VOYAGE CULTUREL A BERLIN : Sur les traces de Germaine Tillion

27-29 MARS 2018 : 2 NUITS, 3 JOURS

Le voyage culturel à Berlin approfondit les objectifs du voyage « mémoires en jeu et enjeux de la mémoire » qui nous a conduits le printemps dernier à Marseille et Brignoles.
Les élèves, en situation, se questionnent sur la manière dont se raconte l’histoire de l’Allemagne, de la folie nazie, de la guerre Froide puis de la reconstruction européenne.

SES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
Le projet repose sur un travail interdisciplinaire conduit sur le long terme et en lien avec les différents objets d’étude de leurs programmes de seconde, première et terminale par plusieurs professeurs d’histoire, SES, français, théâtre, et allemand.

Le travail théâtral se développe avec les élèves de la classe de 2e4, autour de l’opérette Le Verfügbar aux Enfers, écrite par Germaine Tilion, résistante déportée, dans le camp de Ravensbrück en 1944.
Ce travail s’inscrit dans la résidence artistique du Doug Doen Group, en partenariat avec le théâtre de Guyancourt La Ferme de Bel Ebat grâce au soutien de la DRAC.
Une réflexion citoyenne sur le lien entre les événements historiques et les arts constitue le cœur du projet : comment garder en mémoire les moments marquants de notre histoire, quel est le rôle joué par l’art dans ce processus aussi épineux que vital, surtout dans un monde contemporain marqué par des conflits mondiaux plus ou moins « chauds » ?

Voici la présentation détaillée du voyage-Berlin-2018